expert comptable paris8

Piloter la croissance d’une d’entreprise

Damien a créé une agence web il y a 2,5 ans. Sur le second exercice fiscal, la start up fait 200 k€ de Chiffre d’Affaires, mais son résultat est négatif de 3k€. Il a embauché 4 personnes en CDI + 2 stagiaires et sous traite les pics de charge à une petite SSII roumaine.

Damien sait que 2 ans est un âge critique pour une SARL. Si la gestion est maîtrisée, il passera le cap. Si la gestion est négligée, il déposera probablement le bilan.

Quelles sont les différentes solutions et stratégies qu’il peut envisager ?

  • Embaucher pour ne pas refuser de marchés ou au contraire accentuer la sous traitance offshore ?
  • Doit-il investir dans une opération commerciale pour trouver de nouveaux clients ?
  • Doit-il aller négocier une ligne de crédit à sa banque pour éviter l’effet de ciseau ?
  • Doit-il licencier un développeur ? Combien lui coûtera le licenciement ?

Damien a besoin d’un conseil pour prendre la bonne décision

Il ne faut pas attendre que les choses aillent mal pour appeler au secours. Il faut anticiper quand les choses vont bien pour prendre LA bonne décision, celle qui va permettre de faire croitre l’entreprise tout en lui permettant de générer un résultat excédentaire permettant de financer la croissance.

Exemple de croissance bien gérée

L’année suivante, Damien signe un important marché qui représente 20% de son Chiffre d’Affaires à lui tout seul, devenant le client le plus important de sa SARL.

Pour ce dossier, Damien fait appel à son expert comptable qui calcule le plan de financement de cette affaire, mettant en avant le fait que si aucune banque n’accepte de lui avancer un an de trésorerie, l’effet de ciseau serait certain, entrainant de graves difficultés de trésorerie.